Forum de Darokin



 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ferdelance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume
Accro du forum
Accro du forum
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 29
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Ferdelance   Sam 17 Jan 2009 - 20:18

Ferdelance

Ferdelance fut autrefois une province d’Ardasia. Avec le temps, cette province développa sa propre culture et sa propre économie. Si bien que roi et population décidèrent de se libérer de la gouverne d’Ardasia. Le roi d’Ardasia, voulant garder ce territoire qui agrandissait énormément son territoire ne voulu pas perdre Ferdelance. C’est pourquoi il entra en guerre contre sa propre province. Mais Ferdelance était et est toujours une province où les armées sont bien entraînées et les soldats près à tout pour leur roi. Ce fut donc en 832 que Ferdelance devint un royaume indépendant, après une guerre qui ne dura que 9 mois.

Le royaume de Ferdelance est le plus petit royaume de tout Vaste-Terre. Situé au sud-Ouest d’Ardasia, ce royaume est bordé par les restes de l’empire de Cendre à l’Ouest, les terres sauvages au sud et les Terres de Malphas à l’Est. La mer intérieure d’Énylanne se trouve au Nord. Depuis la fin de la croisade du dragon rouge en 939, Ferdelance reprend tranquillement les terres qui lui appartenaient jadis. La reconquête n’ait pas une chose facile car il existe encore plusieurs hommes prêts à tout pour sauver l’honneur d’Axuvidexus. Ferdelance est un royaume comptant un peu plus de 12000 habitants. La moitié de cette population apprend le maniement martial dès le très jeune âge. Les tournois, les duels, les croisades et les guerres sont choses courantes en Ferdelance. Entouré de plusieurs régions hostiles il est normal que guerroyer sois chose du quotidien pour les habitants de Ferdelance.

La capitale de Ferdelance se nomme Honorus et est dirigée par le roi Hector Géodrek, dit le corbeau. Situé entre une grande forêt de chêne et un immense lac, Honorus est certainement l’une des villes les mieux protégée de tout Vaste-Terre. Avec ces murs de pierres dépassant les 8 mètres de hauts remplis de créneaux et de tourelles, la capitale n’a pas à craindre ces ennemis.

La seconde plus grande ville se trouve au Nord du royaume, tout près de la mer. Cette ville portuaire se nomme Vynri. Cette ville fait énormément de commerce maritime avec Corail. En plus de ses exportations et importations très importante, Vynri possède une flotte plus qu’imposante. 45 vaisseaux de guerre surveillent la mer d’Énylanne et font fuir même les plus courageux des pirates.

Pour ce qui est du reste du territoire, il y émerge de petits villages habités par des agriculteurs et de vieux guerriers que la guerre n’a pas réussi à emportée avec elle.

Telis est le dieu auquel les ferdelanciens vouent leur culte. En effets, plus de 90% de la population prient quotidiennement ce dieu de la guerre. Avant chaque bataille, chaque combat et chaque duel, les guerriers Ferdelanciens prient ou remercient Telis de leur donner la force, le courage et la puissance de pouvoir se battre et se défendre avec honneur et fierté. Le droit d’attaquer ou de se défendre si offense est faites est respecté et encouragé par toute la population de Ferdelance.

Pour eux, le combat est une voie noble et respectable. Voilà pourquoi les parents incitent et entraînent leurs enfants au maniement martial dès l’âge de 7 ans. Ceux qui sont moins doué au combat sont envoyés avec des maîtres stratèges afin d’apprendre l’art de la guerre et toutes ces tactiques, loyal ou non.

Les guerriers et prêtres de guerre de Ferdelance sont respectés ou même craint des autres royaumes. Les rois et seigneurs ne savent trop comment agir face au roi Hector Géodrek qui peut changer d’avis aussi souvent et rapidement que le vent peut changer de direction.

En 938, Ferdelance signa un traité avec l’empire de Cendre et joint son armée aux forces de frape d’Axuvidexus. Cette coopération ne dura que quelques mois car c’est en 939 que l’empire de Cendre connu sa plus grande défaite et où sa croisade vers le pouvoir et la gloire cessa. Ferdelance redevint donc allié et non une menace pour le reste de Vaste-Terre, bien que le commerce et les échanges avec Ardasia aient diminué drastiquement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ferdelance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Darokin :: D'une saison à l'autre :: Les alentours-
Sauter vers: