Forum de Darokin



 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une courte absence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lys
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : Ici, partout et à côté de toi
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Une courte absence   Lun 1 Oct 2007 - 20:57

Une femme aux vêtements colorés se tenaient à lisière de la forêt de Darokin, elle regardait les grands arbres sans être vraiment être certaine de vouloir y retourner. Ces bois si sombre où elle avait vécu des choses tout aussi noir. Pourquoi s'obstinait-elle tant à aider ces personnes qui n'avait pas besoin d'elle au fond... Nienna laissa échaper un long soupire.

La barde avait pris la poudre d'escampette avant la fin du cycle lunaire, pour éviter les ennuies, comme elle le faisait toujours quand les choses tournaient au vinaigre, mais habituellement elle ne revenait jamais sur ses pas de la sorte. Quelque chose d'étrange l'attirait dans cette forêt plein de mystère, mais quoi?

Nienna baissa la tête résigné et pénètra dans les bois. Elle suivit les sentiers devenu famillier et ses pas la guidèrent naturellement en direction du village. Tout était paisible et l'automne avait revêtit les feuilles de leur plus belles couleurs. Enmitoufflée dans sa grande cape rouge, la jeune femme semblait se fondre dans le paysage marchant paisiblement, écoutant le chant des oiseaux de la région.

Plus elle approchait du village, plus son coeur battait la chamade, la gitane espèrait ne pas voir le village à feu et à sang comme lui avait promit Valentin, si elle se désistait de sa promesse. Elle marcha de plus en plus vite et s'arrêta brusquement, en entendant un bruit dans les bois. Nienna retenait son souffle, elle s'imaginait le pire...
Revenir en haut Aller en bas
Jasmin
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 25
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Lun 1 Oct 2007 - 21:12

Un homme en sortir, de taille moyenne, assez svelte. Vêtu d'une riche chemise rouge, qui visiblement n'avait pas acheté par ses propres moyens qui semblaient assez restreint. Il portait a son bras gauche, près de son coeur un bandeau de couleur jaune. Sur sa tête comme avant, il portait un tissu couvrant ses cheveux et le bas de son visage, cependant il était de la même couleur que la cape de la femme. Il ne portait pas de masque, et portait une jupe de couleur noir. Les personnes qui aurient pu assisster a cette scène, auraient presque cru, que l'homme fesait partie du clan de Nienna, ou encore même qu'il était son frère. Cependant ce ne pouvais être le cas car en ces bois tout le monde connaissais Valentin.

-Comme on se retrouve belle dame.( Valentin fit un pas vers Nienna et mis les mains sur ses bras) Tu croyait t'en sortir? N.est-ce pas?...Pas avec moi. J'ai été patient tu sais. J'ai été très clément. Je me suis contenté de coupé deux mains, dont celle de Pipin, ainsi qu'un doigts. Portos et Nomis on aussi gouté a ma médecine. Et pour ce qui est des autres carnages causé a la dernière lunes, se sont les assassin venue de Keldor pour fêter la nuit des longts couteau. Je suis très clément avec toi tu sais...Maintenant tu me dois quelque chose. Tu me dois ta main jeune femme. Je vous aimes, et vous êtes mienne.

Valentin approcha son visage de Nienna afin de lui déposer un baiser. Nienna sentit aussi qu'il n,était pas comme a l'habitude, il semblait normal. À l'exeption fait de son nouveau tatoo, semblable a celui de Fiasco, autour de son oeil droit. Mais par dessu tout Valentin semblait normal, comme tout habitant de la forêt, Nienna eut la brève intuissions qu'il n,avait pas vue ses copains depuis longtemsp...

_________________
Jasmin
Revenir en haut Aller en bas
Lys
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : Ici, partout et à côté de toi
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Mer 3 Oct 2007 - 23:10

Nienna tourna la tête et regarda le sol quand Valentin approcha son visage du sien, l'assassin était plus fort que la jeune femme, elle ne pu se défaire des mains qui la retenaient. La gitane avait souhaité tout au fond de son coeur que quelqu'un arrive et puisse la tirer de la situation. Avait-elle bien fait de revenir, finallement?

- Valentin, s'il te plait, laisse-moi tranquille, dit-elle tout doucement, tu n'as pas tenu ta promesse... Je ne vois pourquoi je devrai tenir la mienne. Je n'appartiens à personne, je suis libre, Valentin, accepte ma liberté si tu m'aimes vraiment...

Le regard intence de Nienna plongea dans celui de Valentin, une tendresse infini et la force de vivre brillait dans les yeux de la barde. Toute la forêt semblait retenir son souffle, le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles, la lumière qui transperçait la voûte des arbres donnant une ambiance féérique à la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Lp
Régulateur
Régulateur
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 107
Localisation : École de Magie de Lublin
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Jeu 4 Oct 2007 - 7:53

Une profonde voix résonna dans la tête de la Barde, une voix qui aurait pu venir des abysses

- Pardon !! Comment ose tu dire qu'il n'a pas tenu sa promesse! Pendant une lune jour pour jour Valentin n'a pas fait couler une goute de sang comme notre entente le stipulait !!

Si Nenna tounait la tête elle ne voyait que la nuit, mais elle et Valentin pouvait bien sentir la présence de l'artiste près d'eux...

-A ce que je sache c'est toi qui n'était pas a Siam-Talas lorsque la fin de la lune est arrivé... donc c'est toi qui est en faute....

_________________
Morlam Avaera,Archimage de l'Ordre de la Création
Maitre de l'Équilibrium
Méryk Ibyss Zephyriel, Mage du 4ème cercle
Membre de la 7ème Légion de la Garde Curunienne de Nairadil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darokin.darkbb.com
Jasmin
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 25
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Jeu 4 Oct 2007 - 8:25

Valentin recula, il sentait son ami, il était proche. COmme celui-ci lui avait manqué, il s'ennuyait des bon moments passé a ses cotés. Pas seulement ceux ou ils fesaient la fête et s'amusait a tuer les gens, non! Tout ces bons momment ''normal'' passé avec lui, a discuter, a rigoler et a boire. Comme Valentin s'en ennuyait. Jamais dans toute sa vie personne ne l'avait aimé comme FIasco pouvait le faire. POur Valentin, FIasco était un frère. Valentin semblit se détendre un peu, il enleva ses amins de sur les bras de la barde et la regarda droit dans les yeux. Et lui dit:

-Nienna, pour vous je me suis abstenue de tuer durant plus d'un mois. Pour vous je pourrais décrocher la lune! n'avez-vous pas idée des forces que j'ai du combattre a ma dernière visite en ces terres lors de la dernière lune. Sachez que lorsque j'étais dasn les bois, tapis dans l'ombre et que mes mouvements était couvert par les bruit de la forge, sachez que je tenais la vie de chaque humain qui passais près de moi entre mes mains. Certain m'ont même regarder dans les yeux sans jamais me voir. Savez vous qu'à ce moment d'un seul coup de lame, je pouvais leur enlever la vie! Mais savez-vous que pour vous je n'ai rien fait, savez-vous que par votre faute a ce moment là je me suis sentit plus faible, plus vulnérable que jamais.

Valentin semblait tellement sincère, mais sous son cache visage, il réprimait un sourir amusé. Seul Fiasco comprenait ce qui ce passait...

-Je suis venue au village, je me suis tenue droit,la tête haute, fier d'être ce que je suis, et c'est la peur qu j'ai pu réprimer dans chaque visage. j'aurais pu tous les tuers, car dans nos coeur il n'y a pas de place pour la peur. Car si peur il y a faiblesse il y aura!
J'aurais pu tous les tuer, d'un seul claquement de doigts et tout était mort! Mais je ne l'ai pas fait! Pour vous! Et en échange vous me repousser et refuser mon offre!!!
Je n'ai pas tueé Markus lorsque je l'ai revue! Bien que l'envie sois énorme, par amour pour vous ej ne l'ai pas fait!

Plus la conversation avancait, plus Valentin montait le ton, a la fin il criait presque, il criat désespoir...Lorsqu'il reprit, il était plus calme.

- Épousez moi, je vous laisserai toute la liberté que vou voudrez...jamais je ne vous demanderez de vivre au même endroit...je suivrai votre rythme, vos moeurs et vos coutumes, pour vous je suis prête a tout. À la prochaien lune je vous offrirez un présent pour vous montrer a quel point je vous aime...

_________________
Jasmin
Revenir en haut Aller en bas
Lys
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : Ici, partout et à côté de toi
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Dim 7 Oct 2007 - 2:01

Nienna resta silencieuse les yeux dans ceux de Valentin, elle ne savait plus quoi répondre. Tiraillée entre la vie et la liberté, l'un dans l'autre, elle savait qu'elle en mourrait. Ses yeux étaient brillant de larme déchirante qu'elle s'efforçait de retenir.

Fiasco dans les parages, l'homme devant elle pouvais devenir très agressif et impulsif. La barde ferma les yeux et essaya de se détendre, de garder son esprit claire. Le vent faisait chuchoter les feuilles des arbres. Sous sa longue cape, la jeune femme aggripa de sa main gauche le collier de soleils, leva la tête pour profité des dernières chaleurs de cette astre qu'elle aimait tant.

La gitane ouvrit les yeux :


- Je ne peux pas t'épouser, je suis déjà promise... laissa-t-elle tombé d'une voix brisée

Elle recula d'un pas, craignant la réaction de Valentin. Nienna savait qu'elle devait fuir si la situation devenait trop dangereuse, la barde regarda tristement l'assassin, comme navré de sa révélation.

- J'y suis obliger, sous peine de mort. Je ne peux y échapper. Je n'osais pas te le dire, de peur de déchirer ton coeur. C'est pour ça que je redoutait tant notre mariage et que je me suis enfuie, dans l'espoir de n'être pas contrainte à te révéler mon secret.

Des larmes coulèrent sur les joue de la barde, elle enfouissa son visage dans ses mains et tomba à genou. « Pourvu que mon subterfuge marche...» pensa-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Lp
Régulateur
Régulateur
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 107
Localisation : École de Magie de Lublin
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Dim 7 Oct 2007 - 3:39

- HAAAA , HAAAA , HAAAA !!!!

Une rire diabolique , résonna dans l'esprit des deux "tourteraux", plutot histérique sur les bords.

-Qui crois-tu berné, hein ? Moi ?!? Lui ?!? Ton esprit tremble de peur devant le fait que nous découvrions ton mensonge... Tu a donc la mémoire courte... N'ai-je pas assez torturé ton esprit pour que tu comprenne que tu ne pouvais rien me cacher !?!

Valentin n'aimerait pas que je te fasse subir la punition que je réserve au menteur .... Mais tu peux être sur que t'es amis vont payer a ta place .....

Les traitres , menteur et fourbe dans ton genre vois rarement l'aube après avoir croisé mon chemin dans l'ombre... Tu sera donc une exeption ..... Mais sois sur que les prochaine lueur que tu verras seront teinté du sang des habitants de Siam-Talas....

Ils y a d'autre personnes auquelles tu tenais qui sont passé sous la lame de mes hommes.... Peut-être aimerait tu voir leurs agonie a nouveau ?

Tu n'as qu'a demandé et j'exaucerait ton souhait ... AHAHAHA !!!

La voix ténébreuse se taisit après un autre rire diabolique ......

_________________
Morlam Avaera,Archimage de l'Ordre de la Création
Maitre de l'Équilibrium
Méryk Ibyss Zephyriel, Mage du 4ème cercle
Membre de la 7ème Légion de la Garde Curunienne de Nairadil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darokin.darkbb.com
Lys
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 26
Localisation : Ici, partout et à côté de toi
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Dim 7 Oct 2007 - 12:24

Nienna regarda Valentin dans les yeux, les larmes les avaient rougis, il était impossible de ne pas croire en la douleur qu'ils exprimaient. La jeune femme était si vulnérable devant l'assassin, elle baissa la tête et parla doucement:

- Valentin, tu vas le croire? Tu sais aussi bien que moi que Fiasco n'a jamais accepter notre amour et qu'il est prêt à tout pour t'éloigner de moi. Il prêt à te monter contre moi dans l'unique espoir que de ta lame tu fasse couler mon sang.

La barde laissa échaper un soupir et baissa la tête de côté.

- Je te dis la vérité, mon amour... À toi de faire la part des choses maintenant.

Nienna avait la gorge et le coeur serrer, elle avait peur, peur de mourir à cette instant, peur de ne pas revoir son frère et son père, peur de ne jamais revoir ceux à qui elle sentait attâcher dans cette majestueuse forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Jasmin
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 25
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Dim 7 Oct 2007 - 15:17

Valentin recula, comme si la révélation de la barde avait était un violent coup de poing. Il écarquilla grand les yeux. Il sentit la rage l'envahir et plus la voix de Fiasco se fesait présente, plus la colère augmentait. Il n'avait d'autre choix que de croire son frère! Cependant, lorsqu'il vit l'état de la barde... Il ne pouvait y résister... Il l'aimait tellement.
Il mit une main sous sa veste...Et s'approcha de la barde.

-Alors je le tuerais et rapporterais sa main! Ainsi elle sera a toi et tu pourra m'offrir la tienne...

Il était tellement en colère mais croyait au petit jeux de la barde. Valentin s'approchait de plus en plus et avait toujours la main sous sa veste. Il finit, rendu a quelques centimètres d'elle, par sortir un morceau de tissus jaune. Il essuyat les larmes sur les joues de celle-ci et s'agenouilla a ses coté. Ce qu'il fit ensuite, allait en surprendre plus d'un.
Il prit Nienna et la serra dans ses bras. Il lui murmura a l'oreil:

-Personne ne t'enlèvera a moi, personne...

Et il dit a voix haute:

-Frère si tu te mets en travers de mon chemin je devrais te tuer...

Il y avait une point d'ironie dans sa voix...

Valentin se sentait si bien ainsi, il espérait que Nienna ne le repousserait pas...

_________________
Jasmin
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine Portos
Régulateur
Régulateur
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 27
Localisation : Dans la merde!
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Mer 10 Oct 2007 - 14:43

Portos entendis une voix s'élever non loin de lui...une voix qui bizarement , lui était familière. Le capitaine, entendant des menaces de mort ne pu rester sur place très longtemps. Il pressa le pas et se retrouva face à Valentin. '' Encore lui!'' pensa Portos.

-Valentin! Mais qu'est-ce qui te prend! Je ne t'ai jamais vu faire des menaces de mort à qui que ce soit, d'habitude tu passes à l'acte non? En tant qu'agent de paix je vous demanderais de retirer vos paroles et de vous escusez. Deplus pendant que vous y êtes vous pourriez me payer la taxe du village! Allez-y, je suis sur qu'un homme de bonne fois comme vous êtes prêt à donner une modeste somme d'argent à ce magnifique village que vous n'avez surtout pas terrifié lors de la nuit de longs couteaux. Sachez que Portos n'oublie pas facilement et en passant, est-ce que je vous dérange?

Le capitaine remarqua soudainement que Nienna était là...enfin de retour! Rapidement il s'inclina et s'excusa de ne pas l'avoir fait plutot. Il vit sur son visage les traces de larmes qui avaient récemment couler. Avait-elle de la peine? Était-elle en danger avant son arriver? Portos lui demanda:

- Nienna, vous voilà enfin! vous nous avez manqué vous savez? mais que ce passe-t-il? vous avez pleurer? Laissez-moi vous aider, je vous invite à quitter cet assassin et à venir me rejoindre dans l'auberge, prenez mon bras et soyez sans crainte.

Portos se retourna vers Valentin et s'approcha pour lui chuchoter à l'oreille

-Mon ami, ne soyez pas choquer mais je crois que je vais lui demander sa main...je vous promet que je vais vous inviter au mariage!

Portos se trouvait malin,et adorait taquiner Valentin, pauvre homme. Il tendit sa main vers nienna et l'invita

_________________
Portos vous cuisine de bons biscuits
Revenir en haut Aller en bas
Jasmin
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 25
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Mer 10 Oct 2007 - 18:04

Valentin, qui tenait NIenna dans ses bras, redevint vite l'homme violent qu'il était. Lorsque Portos lui annonca qu'il allait lui demander sa main, il dégainat immédiattement sa dague qu'il point a vers la main de Portos.

Si tu ose approcher ne serèce qu'un pas de plus, je te coupe la mian connard! Laisse nous et tu la retrouvera, sinon tu ne nous reverra pas de sitot...Pour ce soir elle est a moi...J'ai des choses a règler avec elle... Je lui ai déjà demandé sa main et je l'aime...Seul elle peut m'empêcher de faire des bêtises...

Valentin ne semblait pas rigoler, chaque mot était empli de haine, de rage...Comme jamais encore on en avait vu de sa part... De son autre bras il serrait NIenna contre lui...

_________________
Jasmin
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine Portos
Régulateur
Régulateur
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 27
Localisation : Dans la merde!
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Jeu 11 Oct 2007 - 13:54

Portos regarda l'homme qui devenait de plus en plus agressif. Quoi qu'il commençait à être habitué au saut d'humeur de Valentin, le capitaine recula de quelque pas afin d'éviter que ces doigts rencontre sa lame. Portos se pencha et ramassa une fleur

-Voyez mon ami, prenez cette fleur, prenez la et offrez la à Nienna, ceci lui prouverait beaucoup plus votre amour envers elle que de la prendre dans vos bras et de la brusquer de vos parole digne du barbarisme.

Portos souria et donna la fleur a la dame plutot qu'à Valentin.Cependant il fit un clin d'oeil à Valentin. Le capitaine tira ensuite sa belle rapière et la pointa vers le coup de Valentin. D'un geste habile et coupa le bout de tissu que l'homme avait au coup. On pouvait maintenant voir clairement un ''P'' cicatriser dans le coup de Valentin.

- Surtout mon ami, ne vous avisez plus de me menacer de votre couteau à beurre car je sortirai ma fourchette. Quant à mes doigts, j'y tiens particulièrement, non pas pour faire la guerre mais pour le plaisir de ces dames. Je ne me gênerai pas d'inscire mon nom au grand complet dans votre coup, si vous continuer à faire preuve d'agressivité en présence d'une femme!

Portos se retourna vers Nienna

-Je vous laisse, soyez prudente et sachez que vous me trouverez au village.

_________________
Portos vous cuisine de bons biscuits
Revenir en haut Aller en bas
Jasmin
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 25
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Jeu 11 Oct 2007 - 17:52

Lorsque Portos pointa sa lame vers la gorge de Valentin, celui-ci lâcha Nienna et se mit face a Portos, les bras en croix...dague toujours en main. On pouvait clairement lire dans ses yeux qu'il n'avait pas peur et que la mort ne le laissa pas de sang froid. Pour prouver a Portos qu'il n'avait pas peur de lui il fit même un pas, ce qui eu pour effet d'enfoncer la lame dans sa chair...le sang perla au bout de la lame et se mit a couler dans son cou. Il ne dit seulement que quelques mots qui voulait tout dire:

-Vous voyez le plaisir que proccure votre puissance en ce moment, savoir que vou tenez la vie d'un homm entre vos main. Voyez, vous y prenez plaisir. Bientot vous serez comme moi.
Si vous avez a me tuer faites le, se sera fait et je mourerais la tête haute, je mourerais pour Nienna. Car pour elle je donnerais mai vie, ma liberté, tout ce que j'aime pour elle! Car si je ne peux avoir son amour, je n'ai rien et la vie ne vaut plus la peine...

Chaque mot était appuyé de vérité, chaque mot était prononcé comme si il l'avait refait des centaines de fois dans sa tête...Mais chaque mot était appuyé de sincérité...

_________________
Jasmin
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine Portos
Régulateur
Régulateur
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 27
Localisation : Dans la merde!
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Une courte absence   Jeu 11 Oct 2007 - 21:34

Portos retira rapidement l'épée du coup de Valentin, Il n'avait aucune envie de le tuer, cet homme fait simplement pitié. Son épée, Portos l'avait sortit dans un élan de théâtre, afin de démontrer son grand talent d'acteur.

-Vous m'etes dans aucun cas un homme de raison, mon cher ami, je n'ai pas l'intention de vous tuer. La seule idée que vous salisser ma lame pour une troisième fois me dégoute.

Portos essuya sa lame dans sa cape, et continua

- Je n'ai aucune envie de vous tuez Valentin et n'essayer pas de m'en convaincre. Vous faites pitier mon cher, la vie n'appartient pas à la femme que vous aimez. Si vous aimer tant comme vous dites, vous laisseriez tranquille Nienna. J'en conclus que si vous vous en prenez au femme c'est que vous n'avez pas en beaucoup de chance avec les hommes!

Le capitaine rit un instant et se retourna vers Nienna

- Ne vous laissez pas manipuler ma belle, si cet homme veut mourrir pour vous et bien laisser le mourrir comme ça on n'entendera plus parler de lui et l'affaire sera close. De mon coté moi, je vous promet de vous aimer vivant et surtout je vous promet de ne pas vous bousculer simplement pour un peu de contacts physiques. Sur ce je m'en vais, je sais parfaitement que vous serez capable de voir clair dans tout cela.

Portos rengaina et tourna le dos au deux personnages. Il commença à s'éloigner tranquillement près à entendre la réaction de ses interlocuteurs.

_________________
Portos vous cuisine de bons biscuits
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une courte absence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une courte absence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tyrolienne et courte echelle
» Récit des rêveries d'une courte vie. Histoire de Gabriel Denroth, ou Eto Hachiro.
» Histoire Courte [ U-C ]
» Une courte matinée (pv. Soma)
» humm... heu... Petite histoire courte! (ouais on vas dire ça)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Darokin :: D'une saison à l'autre-
Sauter vers: