Forum de Darokin



 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aranwe Devaram
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Mer 9 Oct 2013 - 13:00

Cela faisait déjà quelque semaine que le village était tombé sous les mains des fils du chaos et encore aujourd'hui, nous n'avions pas réussis à leur reprendre. Nous avions été obligé de nous terrer dans la forêt, sous la protection de Dristanielle elle-même. J'avais été envoyé ici dans le but de faire rayonner la vie, mais depuis que j'étais arrivé, seule la mort avait été témoins de mon impuissance face à la situation. Une force obscure me tordais le coeur à chaque nouveau mort, me faisant souffrir davantage à chaque seconde. Jamais je n'aurais pu croire que les forces du mal pouvait avoir un tel pouvoir. Je m'étais convaincus que ma présence ici allait changer les choses, mais ma jeunesse et ma faible expérience de la vie, ne m'avait pas permis de rejoindre cette certitude. J'étais encore trop inexpérimenté pour croire une seconde que j'aurai pu faire face à ce qui m'attendait ici. Le mal avait concentré ces forces dans ce petit village qui pouvait semblé insignifiant au premier abord, mais qui cachait des merveilles si on prenait bien le temps de les remarquer. Malgré tout ce qui avait pu se passer, je savais que l'heure de mon rayonnement n'était pas encore arrivé. J'avais bien des choses à prouver et j'étais bien déterminé à prendre la place que les Dieux avaient préparé pour moi. Abandonner n'était pas une solution et de part les rencontres que j'avais fais avec certain, j'avais découvert une détermination sans faille pour la protection et la paix de se village. J'avais déjà découvert de puissants alliés et je savais que grâce à eux, j'allais pouvoir me développer encore plus que je l'avais fais jusqu'à maintenant dans le seul et unique but de suivre la voix que l'on avait créé pour moi et mon frère séraphin. C'est donc dans cet espoir que je me mis à genoux, au pied d'un immense pin, dans la forêt de pain, débutant ainsi ma méditation à Linara.

[HRP: Si vous voulez rejoindre le rp, vous n'avez qu'à le faire. Mais une fois le rp en route, on va essayer de suivre l'ordre des postes ^^.]

_________________
Membre de l'équipe de régulation

Aranwe Devaram-Grand séraphin et pourfendeur du mal-En Vie
Zahid Afdal-Décédé
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 2:52

Faisant sa ronde habituelle dans la forêt de pin, Coyote Ardent aperçut au loin une personne en toge blanche à genou. La considérant peu dangereuse pour lui, le mage féral s'en approcha sans trop prendre de précautions. Cependant, il scruta en même temps les alentours pour voir s'il y avait quelqu'un d'autre pas loin. Après cette vérification, il finit par arriver auprès du séraphin. Vu les habits de la personne qui méditait, Coyote Ardent se doutait de qui il pouvait bien s'agir. Le sauvage resta près d'Aranwe en attendant une certaine réaction, mais celui-ci semblait très concentré à ce qu'il voulais bien dire à sa divinité. Pour briser ce silence, Coyote Ardent émit un son:

«Wouf wouf wouf wouf»

Après avoir fait cette stupide imitation de chien qui jappe, le farceur attendait la réaction du séraphin.
Revenir en haut Aller en bas
Aranwe Devaram
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 8:20

Ma méditation ne venait que de commencer que déjà, on m'appela à la vie réelle. De part ce qui pouvait sembler à des jappements de chien, je revint à moi pour ensuite me retourner vers la source de cet appel. Je me rendis alors compte aussitôt que nul chien avait été la cause de ce jappement et que ce bruit provenait d'un homme qui semblait attendre une réaction de ma part. Quittant ma position, je me levais et me dirigea vers l'homme. Intrigué, je lui demandais:

-Pourquoi m'interpeller avec ce jappement de chien mon cher? À moins bien sûr que vous ne connaissiez point d'autre langage.

C'était peut être dans sa nature d'entrer en contact avec les gens ainsi, mais comme je ne le connaissais pas vraiment, mise à part l'avoir vue à quelque reprise seulement, je ne pouvais savoir la réelle raison de cet entré en scène.

_________________
Membre de l'équipe de régulation

Aranwe Devaram-Grand séraphin et pourfendeur du mal-En Vie
Zahid Afdal-Décédé
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lisomae
Inconnu
Inconnu
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 8:25

Galad étais dans la foret a la recherche de fleur et de fruit pour ses potion car depuis la dernière lune, il avait vidé tout sont stock.
Après quelque heure de recherche, il vis une personne en toge blanche, grâce a ces étude, il compris que c'était un seraphin. Galad ne le dit pas tout haut mais il est en totale admiration devant ces être pur et sans malice, il décida donc de s’approcher et au même moment, vu Coyote Ardent japper comme un chien.
Il se dit:

bon se n'est pas le commentaire le plus intelligent que j'ai vue de ma vie mais on fera avec.  

Donc Galad s’approcha de Coyote et lui dit:  

Je ne sais pas si tu sais mais tu viens de japper après une des créature les plus merveilleuse du monde, et tu viens peut être même de la déranger !

A se moment,Galad senti un profond mal-aise et attendit une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 14:17

L'arrivée, et le commentaire de Galad irrita un peu Coyote Ardent, mais au fond il trouva ça plus drôle que frustrant. De plus, l'idée de se retrouver avec deux représentants du bien en même temps durant cette dure période était inusitée. L'érudit répondit d'abord à Galad:

«Pfffffff! Je ne sais pas si tu sais, mais j'en ai rien à foutre qu'il soit une des créatures les plus belles du monde, et que ton intervention vient peut-être de me déranger. Bah... je ne méprise pas ce cher Ewanre ou quelque chose du genre. Je ne fais que me dire qu'il est un peu imprudent d'être dans la Lune comme ça en pleine forêt avec tous ces cornus dans les alentours

Coyote Ardent commença à flatter la fourrure sur sa tête, probable symbole de ''stupidité'' pour les idiots de Lublin. Il continua:

«[Orc] Pauvres ignorants! [Commun] Japper et hurler sont souvent ma façon de m’annoncer. Les courageux ou ceux que je connais ne bronchent pas et discutent avec moi. Les lâches se sauvent et ça me fait rire. Alors, cher séraphin, est-ce que le pin est très jasant aujourd'hui?»
Revenir en haut Aller en bas
Borugh
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 21
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 16:05

Un homme qui passait par la forêt vit que les séraphins était présent ainsi que côtoyé avec qui il avait eu quelques discutions. Il s'approcha tranquillement de ses hommes et s'inclina
hrp/ sa prend discernement 4 pour voir que c'est le matassin qui est déguiser Wink

-content de te revoir prophète cela faisait quelques temps, coyote aujourd'hui on se croise hors du sanctuaire béni.. Comment allez vous messieurs pourquoi tant d'agitation? Mais pour être plus sérieux il faudrait préparer une escapade pour faire sortir c'est salle quatin de démon de notre voyage

L'homme habille en paysan marqua une pause..

-prophète les choses urgent les morts se relève et berial fait mourir la forêt.. Nous devons agir, le cercle de puissance fonctionne malheureusement nous n'avons pas eu l'occasion de le tester.. Maintenant il faudrait trouver un moyen de tuer niscalene et j'ai peut être un plan .. Suis moi plus loin si tu veux en savoir plus !

_________________
Le bras droit de Boragoth, Borugh Le roi des pieux
Fils de la foudre
Revenir en haut Aller en bas
Aranwe Devaram
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 17:11

La venus de Coyote Ardent n'avait annoncé que le début de la venus de personne et plus le temps passait et plus des gens s'ajoutais à la conversation. Le moment était venus d'en apprendre plus sur ce que pouvait réserver ce petit village que je ne connaissais pas très bien encore et demeurant à ma position, je jetai un regard amplis de grâce sur Galad qui venait de faire son entré à son tour en me louant de mille éloge. Flatté par tant de beaux mots à mon égard, je me permis d'ajouter à ce qu'il venait de dire ce cher Galad:

-Si ma mémoire est bonne, vous portez le nom de Galad et mon cher Galad, il serait exagéré de croire que je suis aussi merveilleux que vous le dite. Si je suis ici aujourd'hui, c'est pour vous aider à retrouver cette paix d'antan que vous avez perdu avec l'arriver de ce mal qu'est les fils du chaos, niscalène et bien plus de mal que j'aurais pu le croire avant mon arrivé ici. Je ne suis nulle différent de vous tous, qui ayez a coeur ce petit village qu'est Lublin.

Me retournant vers le coyote, je l’interpellai directement suite à ce qu'il avait dit plus tôt.


-Le mal me convoite énormément et j'en ai été témoin les dernières nuits, mais il serait erroné de croire que ma destiné ici ne ce résume bêtement qu'à être anéanti par les cornus comme vous aimé les appelés. De puissantes forces me protègent et le jour n'est pas encore arrivé où l'heure de ma mort aura sonné. J'ai rencontré bien des gens depuis que je suis arrivé ici, et leur âme souffre de mille douleurs. La nature elle-même souffre et Dristanielle ne peut s'empêcher de pleurer face à une telle dévastation. Les forces du mal prenne du terrain et ils nous l'ont bien montré avec la prise du village il y a de cela quelque semaine. Si personne ne fait rien, vous allez tout perdre. Vos souvenirs, vos amis, votre famille, tous. Le temps de venus de réagir à une telle calamité. Vous ne pensez pas ?

Après avoir terminé ce monologue, j'attendis une voix très familière et lorsque j'entendis le mot "Prophète" je me retournai vers lui, sourire aux lèvres. Je lui souhaita la bienvenus avec ces quelques paroles.

-J'ai été mis au courant de ce qui se prépare dans les environs brave paysant et j'ai bien l'intention de faire quelque chose. Mais seul, je ne pourrai y parvenir et c'est pour cette raison que je recherche des alliés, des amis. Unis nous seront plus fort que tout, je peux vous l'assurer.

_________________
Membre de l'équipe de régulation

Aranwe Devaram-Grand séraphin et pourfendeur du mal-En Vie
Zahid Afdal-Décédé
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lisomae
Inconnu
Inconnu
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 18:07

Galad soupira a la réponse de coyote et l'ignora simplement, par contre le fait que le drôle de paysan arriva et l'ignora complètement le mis un peut en colère.

Il répondit au séraphin:

Si vous chercher des alliés, je serai honoré de vous aider.

Puis il se tourna vers le paysan et dit:

Pourquoi seulement lui peut savoir votre plan ? Je voudrai en être informer aussi !
Revenir en haut Aller en bas
L'érudit
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 11 Oct 2013 - 21:53

N'ayant pas eu l’occasion de rencontrer celui pour qui il était venu.

Arnaud décida quant même de rester un peu plus longtemps dans l'espoir de rencontrer quelques Lublinois survivants.

Son attention ce dirigea vers un petit groupe d'humains rassembler dans la foret de pin tout prêt du nouveau village des Fils du chaos.

Il s'approcha et remarqua Coyote Ardant avec qui il avait eu l’occasion de bavarder.
Mais son attention ce dirigea plutôt vers un personnage intrigant. L'homme grand vêtu de blanc aux yeux bleu éclatant semblais calme et reposer.

Arnaud très intriguer dévisagea l'homme, il cherchait un signe un indice car jamais il n'avait entendu parler de cet homme.

Quelqu'un prononça le nom de Aranwe. Intriguer Arnaud sortie un livre et ce plongea dans sa lecture sans ce soucier du petit groupe.

Est-ce possible murmura t-il, mais non pas en ces lieux impossible répéta-il !

Excusé vous avez un autre nom pour allez avec le premier demanda t-il à Aranwe ?
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 13 Oct 2013 - 2:04

L'arrivée de l'Érudit rendit Coyote Ardent totalement indifférent. Ayant déjà traité une fois avec cet excentrique personnage, il jugea inutile d'y accorder plus d'attention compte tenu de son caractère étrange et lunatique. Par contre, le paysan semblait étrange. Des conversations au sujet du sanctuaire béni avec certains personnages à l'air louche lui sont familiers, mais pas avec un paysan à l'apparence si vulgaire. Malgré son apparence mondaine, il semblait savoir des choses assez intéressantes. Il prit donc le temps de vouloir s'informer:

«Quand tu parles d'un cercle de puissance, parles-tu de celui dans l'ancienne école de magie? Si oui, c'est un peu normal qu'il soit détruit compte-tenu du nombre de cornus occupant le village et l'ayant déjà profané de leur présence. Au sujet de Niscalene, le fait que tu ailles un plan m'intrigue grandement et j'aimerais en être mis au courant. Après je pourrais décider si je peux y contribuer d'une quelconque façon.»

Voyant que Galad semblait exaspéré de sa présence, Coyote Ardent décida d'essayer d'attirer davantage son attention:

«Et comment voudrais-tu aider ce bel être? En le complimentant? Ah ah! Tu devrais sérieusement plus te concentrer à maintenir en vie ceux qui crèvent comme des mouches par les demi-démons ou ceux qui jouent à ma loterie. Niscalene est un cas demandant... disons... peut-être un peu de fourberie pour en venir à bout.»

Finalement, il se tourna vers Aranwe:

«Pour te répondre, oh grand être supérieur et magnifique, je voudrais te dire que tout ce que tu m'as énuméré est devenu un vide dans ma vie. Je n'ai plus de famille, je n'ai jamais développé de sentiment d'appartenance nulle part et j'ai même été jusqu'à renier mon dieu et qui je suis: je n'ai rien à perdre. La seule chose que je peux voir dans l'immédiat qui me motive, c'est d'éliminer les imbéciles qui errent sans but dans la forêt. À mes yeux, il y a pire que les êtres démoniaques: ceux qui les servent aveuglément. Je te l'assure, aucun humain lucide ne peut travailler pour eux. Je ne peux m'empêcher d'exécuter un homme parce qu'il a échangé la mort d'un autre pour une bouteille d'alcool, c'est absurde. Avant d'éliminer le mal pur, je suis d'avis qu'un nettoyage des traîtres est la bonne solution.»

Le sauvage voulait en ajouter, mais il se retenait de partir dans un monologue encore plus long. Juste à dire ces propos lui rendait le sang bouillant, prêt à aller chasser les ''mécréants'' comme il aime le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lisomae
Inconnu
Inconnu
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 13 Oct 2013 - 9:15

A Coyote: Ta loterie ? Et puis je passe mes journée entière a sauver les gens, d’ailleurs je ne dort même plus tellement il y a de massacre c'est horrible.

Voyant un autre personnage arrivé, il se dit que cette foret était bien populaire, d’ailleurs avec tout ces demi-demon qui rodaient, il préférait que se soient ainsi comme sa il ne serai peut être pas la cible numéro 1 comme il l'est a l'habitude.

il se retourna vers coyote une seconde fois: Éliminer les imbécile !!! Mais non faut pas, il on font simplement des bêtise et toi tu les élimine pour des bêtise ? Il faut leurs pardonner leurs fautes.

Puis il se retourna vers Aranwe et attendit un signe d’approbation
Revenir en haut Aller en bas
Aranwe Devaram
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 13 Oct 2013 - 11:30

Le plus d'aide possible allait être la bienvenue et j'avais été témoin les derniers jours de ce qu'était en mesure de faire Galad. Il était un bon soigneur et son aide me serait grandement utile pour l'objectif que je m'étais fixé maintenant. Me retournant vers lui, je lui disais tout simplement, affichant un grand sourire:

-Tes paroles sont bonnes Galad et ton aide sera essentiel ici. Il donc de mise que d'accepter l'aide que tu m'offres ici, mais sois en avertis, la suite de la route ne sera pas facile et de nombreuses épreuves se mettront à travers ta route. Tu vas devoir garder en tête ta quête sans jamais en détourner ton attention et cela, peu importe ce qui arrivera. Tu devras fortifier ton esprit afin de résister à la tentation du mal. Je ne te connais pas encore suffisamment, mais ton aura me laisse croire que ce que tu dis sera vérité pour le futur.

Après en avoir terminé avec ma réponse, mon attention fit attirer vers un nouveau venu. Son regard en à égard semblant en dire beaucoup sur l'interrogation qu'il pouvait avoir sur ma personne et de par tant de mystère, l'homme s'était rapproché pour ouvrir la discussion avec moi. Mais son entrée en scène s’était fait de façon un peu maladroite, directe, sans aucune formule de présentation ni de rien d'autre. Tout ce qui l'intéressait était de connaitre mon nom. Mais bon après tout, à quoi servirais de lui refuser une demande aussi simple et sans perdre trop de temps, j’acquiesçais à sa demande en répondant:

-...Devaram. Mais maintenant que vous connaissez qui je suis, il serait intéressant à votre tour de me donner votre nom, afin que je puisse savoir avec qui je parle en ce moment. Et aussi, je ne crois pas vous avoir rencontré auparavant, est-ce que je me trompe?

Attendant patiemment la réponse de l'homme avec son livre qui semblait si enclin à en apprendre un peut plus sur moi, je revint à coyote ardent qui m'avait répondu précédemment. Mais suite à sa réponse, de nombreuses interrogations avaient émergé en mon esprit et de par la perte de tant de choses, il avait perdu bien plus que l'intérêt en sa propre personne ou à la vie elle-même. Mais malgré tout, il semblait garder un espoir, un espoir bien caché en lui.

-Coyote ardent, il ne suffit pas de croire que tous hommes mérites la mort simplement à cause que leur esprit a été corrompu par le mal, par la gloire ou par la richesse ou le gain. La mort elle-même ne devrait pas être la première finalité dans les choix que nous décidons de prendre. Personne n'est parfait et chacun d'entre nous mérite de se racheter. La nature même de l'homme est bonne et rien ne peut la corrompre si ce n'est que par les forces maléfiques provenant des abysses. Vous dites que les victimes qui ont été enjôlées par l'attrait même de la puissance maléfique seraient bien pires que leur tortionnaire lui-même? Comment cela peut être possible? Comment peut-on croire que si quelqu'un travaille avec ces êtres de pure malice, qu'ils y vont de leur propre chef? Je suis encore très jeune dans ce monde et je ne suis pas au courant de tout, mais vous qui semblez mieux connaitre les environs, vous pensez que mon raisonnement puisse être erroné?

_________________
Membre de l'équipe de régulation

Aranwe Devaram-Grand séraphin et pourfendeur du mal-En Vie
Zahid Afdal-Décédé
Revenir en haut Aller en bas
Borugh
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 21
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 13 Oct 2013 - 12:56

le paysan regarda galad et soupira grandement en lui répondant

-je ne savais pas que les elfes étaient tous aussi curieux et impoli surtout lorsqu'une conversation ne les concerne pas.. Celui à qui je désire parler est le prophète, j'ai attendu des gens l'appeler ainsi et je crois que c'est la coutume.. Mais galad si un jour tu seras capable d'enfermer Berial dans un coffre je voudrais bien travailler avec toi sur ce .. Mes hommages

l'homme habillé avec des vêtements rudimentaire se tut et attention que le prophète finisse de parler avec l'érudit avant de le tirer par la manche et l'amener a l'écart. Le paysan peut son temps et son courage à deux mains et dit

-cher prophète, je crois avoir trouver le phylactère de niscalene..

sur ce le paysan déguerpît à toute vitesse et disparut dans les broussailles et les ombres...

_________________
Le bras droit de Boragoth, Borugh Le roi des pieux
Fils de la foudre
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lisomae
Inconnu
Inconnu
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 13 Oct 2013 - 13:18

Galad venais de recevoir une gifle de la par du paysan, rouge de honte il alla le voir pour lui chanter une pogné de bêtise mais il pris le prophète a part puis s'enfuit.

(En elfique) Je le déteste, je vais lui montrer moi a qui il viens de parler (En elfique)

Encore un peut rouge il se tourna vers le séraphin et lui dit:
je... hm.. vous avez besoin d'aide pourquoi exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 13 Oct 2013 - 21:15

À l'attitude qu'adoptaient Aranwe et Galad, Coyote Ardent laissa paraître un grand sourire. Avec ces deux là, je suis pas mal certain de faire presque n'importe quoi et en être pardonné par la suite. Juste à ne pas abuser de leur tempérament et je suis correct. Il décida de répondre aux deux personnes en même temps, vu la similarité de leurs propos:

«Êtes-vous sûr que tout est pardonnable? Par exemple, ceux qui ont vendu un séraphin aux fils du chaos pour que veux-ci lui fasse exploser la tête après des heures de tortures. Étiez-vous là quand ils ont exposé leurs méfaits devant un village voulant le sauver? Certes, le séraphin a survécu, mais comment passer par-dessus de tels actes et comment s'assurer qu'ils ne recommenceront plus? Actuellement, je considère que nous n'avons pas le temps de nous attarder à ces détails. Tuer quatre ou cinq félons est plus rentable que de perdre une dizaine de bonnes personnes de notre côté. Les gens doivent choisir leur clan et l'assumer, ou bien partir.»

Les propos au sujet de la nature des hommes d'Aranwe lui firent prendre une pause, le temps de bien formuler une réponse. Il regarda le séraphin, l'elfe, et autour de lui. Certes, ces deux personnes ne vivent pas dans le péché, mais ils ne sont pas représentatifs des habitants de la forêt de Darokin. Coyote Ardent reprit:

«Je ne suis pas d'accord avec toi, Aranwe. Aucune puissance démoniaque n'a été corrompre la voie que j'ai choisi. On a toujours voulu me conditionner selon les désirs de mon entourage, et j'ai toujours résister. Indomptable, j'ai réussi à me débarrasser de tout le fardeau qu'on m'imposait pour faire ce que je voulais. Il y a de quoi de malsain en moi, je le sais, mais ça ne veut pas dire que je pactise avec quelconque entité maléfique. Aussi, je voudrais ajouter que les personnes qui travaillent avec les forces du mal ne le font pas toujours de leur plein gré, c'est vrai. Par contre, je suis d'avis qu'une personne voulant vraiment s'en sortir irait le dire à de bonnes personnes pour ensuite ''trahir'' leur tortionnaires. S'ils ne le font pas, leur manque de courage leur coûtera donc cher
Revenir en haut Aller en bas
Nayja
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 27
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Jeu 17 Oct 2013 - 8:48

Depuis la prise du village, je restais souvent cachée, dans l'ombre de la forêt. Évitant, malgré ma rage, les patrouilles des fils du chaos. Ma raison gardait ma fureur en cage ... comme elle l'avait toujours faites. C'était, en quelques sortes, l'un de mes moyens de survie et, il fonctionnait à merveilles. La preuve, j'étais toujours en vie. Le jour du voyage approchait et les préparatifs presque terminés.

C'est à ce moment que j'entendis la voix familière d'Aranwe. Je sortais donc de ma cachette pour le saluer.


- [En célestial] Tout va bien Aranwe?

Je m'approchais, sans crainte, et vain me poster à ses côtés tout en saluant du regard les autres membres présents.
Revenir en haut Aller en bas
Aranwe Devaram
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Jeu 24 Oct 2013 - 10:34

(Bon je voulais attendre la réponse de l'érudit mais là ça devient trop long donc on va poursuivre quand même)

Suite à la réponse du paysan face à Galad, l'homme m'avait entraîné plus loin afin de me dévoiler un secret qui attira grandement mon intention. Mais avant même que je ne puisse répliquer à une telle trouvaille, le paysan s'était enfuit, comme si le secret qu'il venait de me dévoilé était elle qu'il ne pouvait se risquer à rester plus longtemps. Ne le poursuivant guère et ayant bien l'intention de le retrouver pour mettre certaine chose au clair, je retournai voir les personnes avec qui je discutais plus tôt et faisant comme si rien ne c'était passé, je poursuivis, répondant à la question que venais de me poser l'elfe.

-Galad, je ne t'apprend rien en te disant que les forces du mal sont en train de corrompre et de polluer ce petit village qu'est Lublin ainsi que cette forêt de Darokin qui l'entoure. Si nous ne faisons rien, tout ce qui aura eu de bien ici aura disparus au profit de la puissance des abysses. Nous ne pouvons nous permettre une telle perte et le moment est rendus de nous réunir pour exterminer une bonne fois pour toute tout ces êtres maléfiques. Mais seul, je ne pourrais y parvenir. C'est pour cela que j'ai besoin d'allié, afin de former une armée qui saura exaucé la volonté de Dieux. Ils m'ont envoyé ici pour cela et je ne veux guère les décevoir. Comprend tu bien l'urgence de la situation Galad?

Après avoir répondu à ce jeune elfe, coyote ardent pris la parole à son tour, répliquant à ce que j'avais dis plus tôt, il me remémora l'affreuse scène de la capture de mon frère séraphin aux mains des fils du chaos. Revoyant sa tête explosé devant la porte d'entrée du fort ennemis, mais jambes flanchèrent soudainement, me retrouvant à terre, sur un seul genoux. Me cachant les yeux de part ma main, je tentais de retenir les larmes qui malgré tout s'écoulèrent. La douleur était trop atroce pour que je puisse retenir un tel mal. Tentant de me réconforté en le sachant encore en vie, je me relevais après avoir essuyé les larmes qui avaient coulées sur mes joues. Fixant coyote ardent dans les yeux, je lui répliquais:

-Il est vrai de dire que leur geste à porter en moi une colère extrême et que de sacrifier ainsi celui qui avait été envoyé par les Dieux eux même pour les sauver est un geste impardonnable qui ne pourra rester impunie. Mais qui sommes nous pauvres mortels pour oser croire que nous avons le pouvoir de prendre une telle décision face à la vie ou mort de quelqu'un? Seul les Dieux peuvent prendre une telle décision et si la justice divine à pris la décision de leur laisser la vie, qu'il en soit ainsi. Je ne possède pas ce genre de pouvoir et personne ici ne le possède. Une telle charge ne peut être mis sur les épaules d'une être fait de chair, comme moi et vous. Il nous faut voir bien plus loin que le simple geste et tenter de savoir au plus profond de leur être la raison d'un tel agissement pour ainsi être en mesure de les aider par la suite, d'après même les volontés de Dieux de la trinité blanche. Est-ce erroné de penser de la sorte Coyote Ardent?

Suite à ma première réponse, je poursuivis sur une lancé, n'en ayant pas terminé avec ce que j'avais à lui dire.

-Les puissances démoniaques peuvent être très puissance et quand l'une de ces entités prennent le contrôle de quelqu'un, c'est très rare par la suite que la victime se souvienne de ce qui c'est passé. Donc pour eux, c'est difficile d'aller chercher de l'aide si au départ il ne sont pas au courant de ce qu'il ont fait. De plus, il est peut être vrai pour vous que vous avez eux la chance et la force d'esprit de résister aux tentations des forces du mal, mais c'est lien d'être la même chose pour tous le monde vous savez? Vous avez sus renforcer votre esprit à un tel point que malgré toutes les épreuves par lesquelles vous avez passé, vous avez sus suivre la meilleure voie, sans tomber dans le coté noir. Ça doit être la raison du pourquoi qu'aujourd'hui, vous pouvez dire de telles paroles. Vous ne semblez pas vouloir suivre la voie que tous suivent, mais si un jour, nos voies devaient se rencontrer, est ce que vous accepteriez de m'aider ou préféreriez vous suivre votre propre route, peut importe les conséquences que cela pourrais avoir sur le futur de ce petit village ?

Attendant sa réponse, je vis du coin de l’œil ma protectrice arriver et quand elle me demanda si tout allais bien, je lui répondis tout simplement:

-[En célestial]Oui très même Khaly.  

_________________
Membre de l'équipe de régulation

Aranwe Devaram-Grand séraphin et pourfendeur du mal-En Vie
Zahid Afdal-Décédé
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 25 Oct 2013 - 13:29

[L'Érudit poste rarement comme je l'ai remarqué dans un autre thread. C'est pourquoi l'attendre n'est pas toujours la meilleure idée lol. Je vais attendre une réponse de Galad avant de continuer]
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lisomae
Inconnu
Inconnu
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Ven 25 Oct 2013 - 17:53

( et moi j'attendais une réponse de ta par coyote mais bon je vais y aller xD )

-D'accord Aranwe d’ailleurs a la base c'est pour cela que je suis venu a lublin, je serai heureux de t'aider et je suis sur que notre sauvage préféré va nous aider, Dit-il en  envoyant un clin d’œil a coyote

Puis une elfe que Galad avait déjà croiser arriva près du séraphin, elle lui fit penser a SON protecteur qu'il avait perdu durant la bataille, il souhaita qu'il ne lui ai rien arrivé et qu'il ne fessai pas de mauvais coup
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Sam 26 Oct 2013 - 5:32

Quand il entendit des propos incompréhensibles, Coyote Ardent ne fit que tourner les yeux pour reconnaître l'elfe qui parle tout sauf le commun. Maudite fatigante, on sait jamais de quoi elle parle. Peut-être qu'elle a des intentions cachées ou qu'elle est tout simplement hautaine et détestable. Qu'importe, mieux vaut l'ignorer ici. La notion du pouvoir des hommes dont parlait Aranwe avait l'air sensée, surtout dite par un séraphin. Le mage sauvage prit le temps de s'asseoir au sol confortablement. Son attention se tourna vers une jeune pousse d'arbre devant lui. Coyote Ardent prit le temps de la contempler et à réfléchir sur le ''droit de tuer''. Après une bonne minute de méditation sur le sujet, la philosophie de Wabbajack le guida vers une réponse:

- Pour une personne de ton espèce, je ne dirais pas que c'est erroné. Cependant, même pour une personne de la trinité blanche, noire ou violette, tuer peut s'avérer une nécessité. Dans l'immédiat, l'élimination de personnes nuisibles doit se faire pour en sauver davantage comme je t'ai déjà dit. Le chevalier de Tal, par exemple, se doit de châtier les nécromanciens à l'âme corrompue qui animent les morts. De tout façon, je n'ai pas vraiment à me soucier de ces questions morales, puisque la volonté de Wabbajack réside dans la guerre. Cela implique logiquement le droit de tuer que j'ai besoin pour traquer mes ennemis.

Les propos du séraphin à son sujet lui donnait le goût de lui rire en pleine face. Tu crois que j'ai résisté aux tentations du mal et que j'ai surmonté mes problèmes, pauvre toi. Je les ai plutôt fuis et j'ai appris à vivre comme une bête seule pendant trois ans. J'ai du commettre des atrocités pour survivre, et je crois qu'il n'est pas nécessaire pour toi de les savoir. Coyote Ardent se contenta de répondre aux deux prêtres:

- Sauvage préféré? Il y a deux minutes j'avais le sentiment de t'exaspérer avec mon caractère. Donc, vous voulez que je vous aide à sauver le village de Lublin d'un terrible destin de la mort qui tue? En tant que tel, je me fous pas mal du village, mais c'est pas mal à côté du bois où je vis. Je pourrais vous aider, mais je voudrais quelques garanties en retour. Par exemple, avoir carte blanche sur mes agissements. Je suis ouvert à la négociation.
Revenir en haut Aller en bas
Nayja
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 27
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Mar 19 Nov 2013 - 8:05

Incrustée à l'improviste, je restais muette à la discussion des trois hommes, allant, par politesse, m'asseoir un peu plus loin. Parlé de bien, ou de mal, n'était pas quelques choses d'aisé. Et, avec les villageois qui croyait qu'une liche était la bienvenue au village, *rire désespéré* je comprenais mieux pourquoi les Séraphins avaient été envoyer ici. À cette pensée, je serrais l'un de mes poings, celui n'étant pas visible pour les autres.

* Du calme ... ce n'est rien! *

Et, après un long soupir, je repris mon calme, enlevant la tension contenu dans mon poing.

* Du côté de la forêt? (Rire intérieur) Après que le mal ait massacré Lublin, il viendra dans la forêt ... TA forêt. On est ... tous concerné ... que tu le veuille ou non.*, me dis-je à moi-même
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lisomae
Inconnu
Inconnu
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Mer 27 Nov 2013 - 21:01

Après cette petite discutions, Galad décida de repartir a la recherche de ses ingrédients

- Bon et bien si vous avez besoin de quelque chose je ne serai pas loin

Puis il repartit plus loin dans la foret
Revenir en haut Aller en bas
Aranwe Devaram
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 1 Déc 2013 - 13:23

Je comprenais bien le pourquoi d'un tel raisonnement puisque de par sa dévotion pour le dieu de la guerre, il avait une vision bien différente de ce qui pouvait se passer ici. De par ses expériences et son passé, il avait eu l'obligation de prendre certaines décisions ce qui lui avait permis jusqu'à maintenant de demeurer en vie. Il était vrai que de prendre en considération la survie de sa propre personne, en délaissant ceux qui pouvait le mettre en danger, était une décision qui pouvait sembler logique au premier abord, mais que moi-même je refusais de croire. Depuis ma naissance, on m'avait enseigné bien des choses et de par mes propres expériences, j'avais trouvé envers l'entraide et l'amitié bien plus de bien que l'on aurait pu le croire. De plus, il disait ne vouloir protéger de la forêt, ce qui pouvait être bien au premier abord, mais qui risquait de ce compliquer s'il devenait le seul encore en vie pour protéger cette si magnifique forêt. Prenant place à côté de coyote ardent, je poursuivis sur ma lancer.

-Je suis d'accord avec vous coyote ardent que ce foret mérite lui aussi notre protection, mais seule contre tout le mal qui peut régner en maître ici, vous n'y arriverez jamais. De plus, de ce que je peux ressentir en ce moment, cette forêt souffre déjà énormément. J'entends ces lamentations et je peux vous dire que si vous décidé de m'aider, je serai vous aider à votre tour à protéger cette forêt. Car de par sa simple présence, elle peut nous apporter beaucoup et de la négliger ça ne serait pas une bonne idée. Donc si vous acceptez mon aide en échange du vôtre, je pourrai faire un effort pour ne pas vous contraindre à votre destiné, mais chaque homme qui aura trahi votre confiance, notre confiance, devra être jugé par les Dieux eux même. S'ils décident que le moment de sa mort est arrivé, alors il en sera ainsi, mais si jamais leur décision est tout autre, vous devez me promettre que vous l'accepterez ainsi devant wabajak, linara et tous les autres.

_________________
Membre de l'équipe de régulation

Aranwe Devaram-Grand séraphin et pourfendeur du mal-En Vie
Zahid Afdal-Décédé
Revenir en haut Aller en bas
Coyote
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Dim 1 Déc 2013 - 18:34

Au moment où le séraphin parlait de défendre la forêt tout seul, Coyote Ardent s'est mis à décrocher des paroles d'Aranwe.

Pendant quelques instants, il se voyait seul dans le coin de l'auberge de la plaine en train de foudroyer des monstres et du monde qu'il détestait à coup d'éclairs et de murs de feu. Après son massacre, il entendit un son de branche derrière lui. Le sauvage dégaina sa dague empoisonnée et donna un coup rapide à l'aveuglette dans son dos: l'assassin tomba foudroyé au sol et s'enflamma par magie. Par la suite, il s'imaginait hurler en dansant autour des dépouilles du Warlock et de Niscalène.

Avec un sourire lui donnant un air dérangé, Coyote Ardent retourna à la réalité et entendait encore le séraphin lui parler. Il essaya de plus se concentrer sur ses paroles, mais son histoire impliquant des dieux semblait peu fiable. Il se contenta de répondre:

- Je peux bien coopérer avec toi, mais j'ai de la difficulté à m'imaginer à attendre éternellement un son de branche pour ensuite l'interpréter comme une réponse de dieu. Surtout que ça peut être long en situation d'immédiat. De plus, est-ce que des personnes comme toi et moi méritons un minimum d'attention d'êtres aussi puissants que les dieux? Qu'ont-ils à faire de notre situation et des félons autour de nous?
Revenir en haut Aller en bas
Nayja
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 27
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   Jeu 5 Déc 2013 - 17:29

M'éloignant d'avantage de la discussion, je m'installais au sol, me disant à moi-même que le séraphin résonnait un peu comme ma soeur. D'ailleurs, cela faisait un bon moment déjà que je ne lui avait pas parlé. Les deux derniers printemps avaient été quelques peu chargé en émotions ...

* Peut-être est-il temps? *

Je respirais profondément avant de me plonger dans un état le plus serein possible afin de commencer une méditation.

(Vous n'êtes pas obligé de m'attendre pour la suite :p)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La détresse d'un séraphin[RP OUVERT À TOUS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Loria [Grande Prêtresse]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Xalith Vyk'zlade [Haute-Prêtresse] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Darokin :: D'une saison à l'autre-
Sauter vers: