Forum de Darokin



 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 «Études sur Lublin et mémoire d’un barde»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cardinal de La Rivière
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 391
Localisation : En train de combattre un impitoyable tyranoeil dans ma cave...
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: «Études sur Lublin et mémoire d’un barde»   Lun 19 Aoû 2013 - 16:58

Ont entendit parler de ce recueil de textes principalement dans la région de Corail. Signé par un certain Cardinal, ledit recueil fut trouvé au bas de la porte du célèbre ''Bordel de la dentelle'' par sa propriétaire Éliana de la Dentelle qui après lecture décida de contacter un ami copiste et de le publier. Personne ne sait pourquoi une femme aussi pingre habituellement se décida à publier un tel recueil, d'ailleurs elle ne donna aucune raison sinon qu'elle rendait service à un vieil ami. Le recueil fut ainsi relier et copier en un nombre modeste d'exemplaires et distribué parmi les libraires et autres bardes qui demandaient à l'avoir. D'une couverte brune et simple, le livre était d'une faible épaisseur et n’était décoré que d’une silhouette de cardinal en contour doré. Son titre laissait perplexe sur les intentions de l’auteur mais attira la curiosité des lecteurs : «Études sur Lublin et mémoire d’un barde». Le fait que le livre parla de Lublin fut certainement la seule raison de sa popularité, ce village si pittoresques que Jonathan Green avait tourné en dérision.


    Chapitre 1 : Les fous!
    On dit de Lublin qu'il est peuplé par des fous, des créatures maléfiques et autres maléfices, eh bien je ne pourrai nier la moitié des rumeurs qui planent sur ce village. Malheureusement ou heureusement toute personne entrant à Lublin devient aussitôt un fou...Oui un fou car qui resterait dans un village ou rôdent orcs et démons dans les bois? Qui voudrais faire de son foyer un endroit aussi dangereux? Personne alors la logique voudrait que tous les Lublinois soient fous! Il n'en n'est rien pourtant car un autre phénomène explique le comportement de ces drôles d'aventuriers.

    J'ai vécu dans ce village pendant environ 3 ans et je peux vous dire qu'il y a plus en Lublin de matière à écriture pour un barde que dans n'importe quelle région du monde connu car non pas que les lublinois cherchent l'aventure mais l'aventure semble en revanche les chercher. J'ai souvent demander aux habitants la raison du pourquoi qu'ils ne quittaient pas cet endroit maudit de tous les dieux et leurs réponses variaient.

    Certains ne savaient pas où aller.
    D'autres aimaient la dose d'aventure que l'endroit offrait.
    D'autres aimaient bien l'endroit.

    Les réponses variaient mais chaque visage que je questionna afficha la même expression. Comme si s'en aller de Lublin leurs étaient impossible! Certains n'avaient aucunes raisons de rester et pourtant...Ils restaient les crétins! Comme si une force surnaturelle les contraignaient à rester sur place. Bien entendu certains avaient de bonnes raisons de rester mais ils étaient si peu avec une explication censée...

    Pourquoi?

    C'est en me rapprochant de mon coeur et en quittant ma tête que j'eut une réponse à ma question. J'en parlerais dans le chapitre suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Cardinal de La Rivière
Érudit
Érudit
avatar

Nombre de messages : 391
Localisation : En train de combattre un impitoyable tyranoeil dans ma cave...
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: «Études sur Lublin et mémoire d’un barde»   Ven 13 Sep 2013 - 1:09


    ...et c'est ainsi que mon étude se termine.

    Fin.

    Ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
 
«Études sur Lublin et mémoire d’un barde»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Mémoire visuelle ou auditive
» Mémoire et visions des membres de l'armée la Chimay Bleue
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]
» De mémoire de pigeon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Darokin :: D'une saison à l'autre-
Sauter vers: