Forum de Darokin



 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ybira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume
Accro du forum
Accro du forum
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 28
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Ybira   Jeu 14 Avr 2011 - 12:21


Située au Sud de Keldor et de Lublin, la seigneurie d’Ybira est unique en son genre. Ostand Dufour est le seul Seigneur d’Ardasia à prier Tal et non Janus. Cette singularité ne plait pas du tout à la famille royale de Keldor ni à l’intendant Sir André Grand-Bouc. Peu importe le nombre de porte-paroles ou de hauts prêtre de Janus se présentant à la demeure de Dufour, rien ne put, jusqu’à présent, le faire douter de sa foi pour le dieu de la loyauté.

Ostand Dufour est adoré par la populace d’Ybira bien qu’il en soit le seigneur que depuis la fin de la guerre en décembre 938. L’ancien seigneur d’Ybira, Ozias LeMaire, fut tué lors de l’attaque de sa ville par les troupes d’Axuvidexus. Peu avant l’attaque de sa ville, Ozias avait eu la mauvaise idée d’envoyer ces troupes attaqué Keldor pour détrôner le jeune roi Ludovic qui ne pouvait diriger assez fermement son royaume en plein déclin. Ces troupes furent pratiquement toutes anéanties ne laissant que la milice d’Ybira pour la protégé des milliers de soldats de l’empire de Cendre. Après la guerre, Ostand Dufour fut nommé seigneur d’Ybira par l’intendant et prit le contrôle de la petite seigneurie avec une main de maître. Son courage, sa ténacité, son esprit de dirigeant et sa foi en Tal impressionnèrent grandement la population qui tomba en amour et en admiration face à un tel homme.

Il remit Ybira sur la carte en moins de temps qu’il en faut pour crier victoire! Il rénova et embellis l’église pour la convertir à Tal. Il fit venir des chevaliers de l’ordre d’Orion, dons son frère cadet qui en fait partie, pour montrer au peuple la force et la prestance qu’on les chevaliers de Tal face aux chevaliers de Janus. En moins de six mois, le peuple était entièrement converti à la foi de Tal et chaque villageois œuvraient main dans la main pour un meilleur lendemain. L’ordre d’Orion aida énormément à la reconstruction de la ville, à la rénovation de l’église et au soutien morale du peuple par l’apport de main d’œuvre et de financement.

La seigneurie s’étend de la forêt de Darokin jusqu’à la mer d’Énylanne. Ce territoire est principalement composé de grandes plaines ou l’agriculture et les élevages d’animaux de ferme sont les principaux gagnes pain. Le porc d’Ybira est reconnu dans tout Ardasia pour sa chair tendre et juteuse. Les éleveurs porcins de cette seigneurie semblent avoir découvert un secret pour faire de la viande de cet animal un vrai délice!

Bien qu’une grande partie de la forêt de Darokin appartienne à Ybira, très peu de Bucherons ou de chasseur arpentent ce lieu. La peur des orcs qui se servent de la forêt comme terrain de chasse effraie le peuple. De plus, entre 937 et 939 un redoutable démon nommé Begrioss avait pris la forêt comme demeure après avoir réduit le petit village nommé siam-Talas, en cendre. Ce village faisait partie de la seigneurie d’Ybira et maintenant que le démon est mort, les légendes disent que ce sont les fées qui ont pris le contrôlent de cette partie de la forêt.
La ville principale de la seigneurie se nomme Ybira. Cette ville vue à vol d’oiseau à la forme d’une grande croix. Au bout de la rue principale se dresse l’énorme église de Tal. Cette église se nomme la Saint-Timalius, en l’honneur de l’archange et avatar de Tal. Impressionnante par sa taille et sa beauté, cette église est un joyau pour Ybira. Des pèlerins de Partout en Ardasia se présentent à cette église pour admirer sa beauté et recevoir la bénédiction du haut prêtre d’Ybira, Cardinal Amaury-de-la-colline. Sur la rue principale se trouve plusieurs petites auberges et quelques tavernes qui sont bondés de villageois une fois le soir venu. À l’extrémité Ouest de la rue transversale se trouve la demeure du seigneur Ostand Dufour et de sa famille.

Marié à la noble Sophia DuLys, fille d’Octavius DuLys seigneur de Corail, et père de quatre beaux enfants (3 filles, 1 garçon âgé entre 8 et 21 ans) Ostand est un homme comblé…ou presque! Ses trois filles sont de vrais anges, mais son fils lui apporte beaucoup de problème. Le jeune Bertrand Dufour est un rebelle dans l’âme qui préfère passer ces soirées à sortir dans les tavernes mal fréquenté plutôt que de suivre les traces de son père. La demeure du seigneur est un élégant petit manoir protégé par des murs de pierres et gardé jour et nuit par des chevaliers qui sont fidèles au seigneur. À l’autre extrémité de cette rue se trouve le marché principale de la ville où la majorité des commerçants et agriculteurs de la région vendent et trocs leurs différents produit.

Bien que les villageois soient pour la plupart des hommes et des femmes honnêtes qui ne cherchent aucuns ennuis, la ville est tout de même patrouillée par une centaine de miliciens et de chevaliers. La milice est composée presque uniquement de citoyens volontaires qui souhaitent toujours le mieux pour leur belle petite bourgade. L’honnêteté, la camaraderie et la famille sont les valeurs misent de l’avant par l’église et le peuple. La force armée d’Ybira est composé de 125 soldats et chevaliers, tous prient Tal assidument. Certains de ces hommes sont des chevaliers de l’ordre d’Orion qui ont décidé de s’établir à Ybira pour y faire régner la paix et l’ordre.

La ville est protégée par des murs de pierres qui sont à moitié démolis suite au passage de l’armée de l’empire de Cendre. Vue sa situation géographique, la ville subit en assaut très violent en août 938. Les murs sont toujours en reconstruction.

Le seigneur Ostand Dufour cherche actuellement à agrandir son territoire ver le Nord pour s’enrichir de Lublin, une ville clé dans le domaine du commerce et de l’hébergement car énormément de voyageurs passent par cette ville qui se trouve sur la route reliant Keldor à Calaviel et au Zahedan. Cette ville, et ancienne seigneurie, est désiré aussi par Corbin et le Duc Dumarais. Dufour et Dumarais livrent une lutte sans relâche auprès de l’intendant pour avoir les grâces de celui-ci en ce qui concerne Lublin. N’ayant aucun droit légitime sur le village, Dufour ne peut envoyer d’hommes s’installé à Lublin pour établir sa politique seigneurial. Pas plus que le duc de Corbin d’ailleurs.

Ybira est une ville et une seigneurie paisible où il fait bon vivre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ybira
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Darokin :: D'une saison à l'autre :: Les alentours-
Sauter vers: