Forum de Darokin



 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 situation géopolitique pour 939 (À LIRE POUR TOUS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume
Accro du forum
Accro du forum
avatar

Nombre de messages : 1662
Age : 28
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: situation géopolitique pour 939 (À LIRE POUR TOUS)   Jeu 28 Jan 2010 - 11:54

Le 25 septembre, Keldor tombait aux mains de l’empire de cendre. Ardasia du donc céder à l’empire et s’en remettre au pouvoir du dragon rouge. Axuvidexus lui-même fit son arrivé à Keldor et prit le château royal comme sa nouvelle demeure.
Ardasia tombait littéralement dans le chaos et la décadence. Les seuls habitants à avoir encore du pouvoir était les divers professionnels qui étaient nécessaires à la survie et au bon fonctionnement de l’armé de l’empire de cendre. Axuvidexus voulu agrandir son empire avec Ardasia. Possédant ce royaume, Ferdelance, ainsi que son propre territoire, son empire était alors le plus grand de tout Vaste-Terre. L’empire de Cendre resta calme durant prêt de trois mois, reprenant des forces et structurant un nouveau comité royal pour Ardasia qu’il rebaptisa déjà Sithari. De nouvelle politique, de nouvelles taxes, de nouveaux devoirs. Axuvidexus avait tout détruit pour rebâtir. Ardasia mourrait, Sithari naissait.
Tous les signes laissent croire que le roi Ludovic est mort, dévoré par le dragon rouge. Personne ne sait où il est, et aucun cadavre n’a été retrouvé.
Au début du mois de décembre, l’empire de Cendre se remit en mouvement. Prochain objectif, Calaviel. Maintenant occupé par les sauvages et violent Zahedannais du Nord, Calaviel était une véritable forteresse qui semblait imprenable. De plus, les armées de la Pergamie offrirent leur soutient à Calaviel. Dans les temps sombres et difficiles, il est plus facile de s’allier avec ce qui était autrefois des ennemis. C’est donc le 21 décembre 938 que les troupes d’Axuvidexus se présentèrent aux portes de Calaviel. Mais ces portes furent durent à atteindre car devant celles-ci se trouvaient 7500 Pergamiens en armures. À cela s’ajoutait une centaine de catapultes, des minotaures enchainés, plus de 300 mages de guerre ainsi que les meilleurs stratèges que Vaste-Terre peut compte. Pour sa part, l’empire de cendre avait avec elle environ 5000 hommes à pied, un millier de cavalier, plus de 50 nécromanciens qui contrôlaient une division de plus de 500 zombies. En plus de tout cela, Axuvidexus lui-même survolait le champ de bataille, déciment des dizaines de soldats en un seul jet de flamme. La bataille fut épique. L’attaque pour la prise de Calaviel dura plus de 2 jours. À la fin de ces 2 jours, les batailles se faisaient à l’intérieur des murs de la ville. Les Zahedannais du Nord mirent fin aux conflits grâce à leur puissante magie noire. L’armée d’Axuvidexus qui attaquait Calaviel ce jour là fut pour l plus grande partie détruite. Il y eu quelques survivants, soit enfuit, soit prisonniers.
Axuvidexus retourna donc vers Keldor, là où était resté plus de 1000 soldats. Sa surprise fut totale lorsqu’il vit les portes de la ville défoncées et son armée décimée. En effet, la Pergamie avait conclu une alliance avec les elfes des terres d’Almaren pour que ceux-ci envoi leurs meilleurs soldats attaquer Keldor une fois que la majeur partie des troupes serait en route vers Calaviel. Les elfes avaient fait un travail remarquable. Rapide, efficace et silencieux. Ils empêchèrent même Axuvidexus de déverser sa rage sur la capitale grâce à leur haute magie de protection qu’ils avaient eu le temps de mettre au point avant l’arrivée du dragon rouge. Axuvidexus, fou de colère, du repartir vers Tumlame, la capitale de son empire maintenant à la dérive. Une fois à Tumlame, c’est une autre surprise qui attendait le dragon. Les hommes et les fils du chaos provenant des Terres de Malphas avaient attaqué et pillé la ville. Axuvidexus n’avait jugé bon de laisser énormément de soldats à cet endroit car il le croyait trop éloigné de toute menace et qu’en plus il avait besoin du plus d’hommes possible pour sa croisade. Malheureusement, les 300 soldats qui étaient resté à Tumlame n’eurent aucune chance contre les pirates et les pillards provenant des terres de Malphas. Ces bandits avaient profités du fait qu’Axuvidexus était occupé au loin avec sa guerre pour se remplir les poches des joyaux de la ville. Les quelques survivants qui se trouvaient alors dans Tumlame cette journée là furent le souper d’Axuvidexus…
Après cet épisode désastreux pour l’empire de Cendre, on n’entendit plus parler d’Axuvidexus et de sa croisade en Vaste-Terre. Bien entendu, il restait toujours en Ardasia et en Ferdelance des suppôts du dragon rouge qui désiraient s’en mettre plein les poches. Ceux-ci restaient discrets. Ils n’apparaissaient pas comme des guerriers, mais comme des commerçants ou des propriétaires de commerces ou de mines.
Bien que la guerre semblait terminée, le roi Ludovic ne se faisait pas voir en Ardasia, ce qui accentuait les rumeurs de sa mort. Ce fut donc les Seigneuries qui se partagèrent le territoire au mieux de leurs chamailles. La Pergamie également son nez dans les affaires politiques d’Ardasia. Après tout, c’était entre autre grâce à eux que le monde était redevenu paisible. La Pergamie avait donc choisie 11 philosophes Pergamiens qui siègeraient dans les 11 seigneuries pour conseiller les seigneurs d’Ardasia. Ce fut Sir André Grand-Bouc qui fut nommé intendant d’Ardasia. Grand-Bouc est un cousin éloigné du roi Ludovic et sa famille est attitrée au rôle d’intendant depuis deux siècles. Les elfes réclamèrent également leur part du butin. Ils demandèrent un soutien ouvrier ainsi que l’appui de plusieurs mines d’Ardasia pour leur permettre de construire une muraille au Nord de leur royaume. La frontière nord des terres d’Almaren est adjacente au royaume appelé la Faille de Dervan, gouverné par les duergards, les vils nains noirs. Depuis maintenant plus de 20 ans, les duergards et leur roi Frold Dagmar attaquent les elfes pour s’approprier le bois de leur forêt. Les elfes désirent bâtir une muraille constituée de murs de plus de 5 mètres de haut pour séparer les deux royaumes et faire cesser ces attaques.
Une fois les différents royaumes remercier et bien récompenser, tous, en Ardasia, étaient prêt pour repartir à neuf. Il fallait reconstruire les maisons et les églises qui avaient été brulé. Enterrer les corps des morts. Retrouver l’espoir qui semblait perdus. Les villes et les villages semblaient déserts. La moitié de la population avait péris. Il arrivait parfois que des proches que l’on pensait mort reviennent vers la civilisation. C’était grâce au démantèlement des réseaux d’esclavagismes qu’avaient crée l’empire de Cendre.

Lublin ne fut pas épargné par la guerre. Des troupes d’Axuvidexus avait passées et repassées sur ces terres plusieurs fois pour assouvir la population de ce village. De nombreuses taxes avaient été collectées, de grées ou de force. Bien sur, certain Lublinois avait réussi à se cacher des les bois pour éviter le pire. D’autres, en héros, embusquaient, les bataillons peut nombreux de l’empire de cendre pour tenter d’éradiquer la menace, petit à petit. Heureusement, Axuvidexus ne passa pas par ce coin de pays lorsqu’il repartit de Calaviel après sa défaite, car il aurait probablement brûlé tout le village, fou de rage qu’il était.
Revenir en haut Aller en bas
 
situation géopolitique pour 939 (À LIRE POUR TOUS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous
» Départ pour la Guerre || PV Tous les Sang-Purs||
» LUCAS ? Pour séduire les filles, tout peut marcher sauf être un garçon bien.
» Je promet de t'aider pour ce que tu fais pour moi. ~ ['Nox ?]
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Darokin :: D'une saison à l'autre :: Les alentours-
Sauter vers: